CAS N°11

Fanty, croisée B. Allemand x B. Belge femelle non castrée de 10 mois

présentée en mars pour une dermatite péri-oculaire suppurée et des plaques squameuses sur les babines

Commémoratifs

  • Adoptée à la S.P.A. 3 mois auparavant
  • Deux autres chiens et un chat, en villa avec jardin.
  • Alimentée avec un aliment sec du commerce bas de gamme auquel est rajouté un complément minéral vitaminé (Pet-Phos® Croissance Poudre Ca/P=2, Laboratoires Sogeval) en raison d’un état général jugé insuffisant par les propriétaires à l’adoption.
  • L’état général et l’état pondéral se sont améliorés, des boiteries épisodiques sont signalées.

Questions

  1. Manque-t-il des informations essentielles ? Si oui, lesquelles ?
  2. Indiquer la composition et les indications du Pet-Phos® Croissance.

Anamnèse

  • Date d ’apparition : deux mois après l’adoption,
  • Lésions initiales : lésions prurigineuses suppuratives, érythémateuses et œdémateuses
  • Localisation initiale : pavillons auriculaires
  • Contagiosité aux animaux : non
  • Contagiosité à l ’homme : non
  • Consultations pour ce problème : un confrère.
  • Examens antérieurs : 0
  • Traitements antérieurs : Une antibiothérapie locale (Cortanmycétine® Crème, Hoechst Roussel Vet) et générale (Marbocyl ® 80 mg, Vétoquinol) ainsi que des applications locales d’Hexomédine® (Théraplix S.A.) sont prescrites pendant deux semaines.
  • Résultats : les lésions sèchent, l’œdème diminue, mais d’autres lésions apparaissent autour des yeux et dans les espaces inter-digités . Suite à l’arrêt des traitements, une aggravation des lésions est notée.
  • L’animal se gratte très fréquemment.

Questions

  1. Indiquer la composition et les indications de tous les produits mentionnés.
  2. Manque-t-il des informations essentielles ? Si oui, lesquelles ?

Examen clinique général

  • Etat d’entretien moyen, apathique,
  • Appétit diminué depuis 3 jours,
  • Pas de commémoratifs de diarrhée ou de vomissements ou d’augmentation de la quantité d’eau bue ou d’urine émise,
  • Hyperthermie (39,6°C), muqueuses très congestionnées,
  • Temps de remplissage capillaire, fréquences cardiaque et respiratoire normales,
  • Cavité orale : pas d’anomalie,
  • Adénomégalie marquée des nœuds lymphatiques superficiels.

Questions

  1. Commenter les résultats de l'examen clinique général
  2. Décrire en détail les photographies suivantes (Distinguer les lésions primaires des lésions secondaires).

Examen dermatologique

  • Prurit important
  • Répartition des lésions : tête, membres et abdomen
  • Pas d ’ectoparasites visibles macroscopiquement


figure 1


figure 2


figure 3 (pavillon auriculaire après tonte)


figure 4
(membre antérieur droit)


Question

  1. Effectuer la synthèse clinique de ce cas, c'est-à-dire en quelques lignes, récapituler les principaux éléments concernant tout ce qui vient d'être présenté. Vous avez réussi si, les yeux fermés, en vous faisant lire cette synthèse vous arrivez à vous représenter parfaitement l'animal.

    Exemple : "Chaton de trois mois, récemment recueilli, présentant :

      • une dermatose diffuse, caractérisée par l'apparition de lésions multiples, nummulaires, alopéciques, érythémateuses et/ou squameuses, siégeant principalement au niveau de la face et du cou ;
      • une otite bilatérale érythémato-cérumineuse ;
      • le caractère prurigineux est limité à l'atteinte auriculaire et à la seule lésion située sur la face dorsale du cou.

Question

  1. Proposer des hypothèses étiologiques. Détailler les arguments en faveur et en défaveur pour chacune d'entre elles. Les hiérarchiser et proposer les examens complémentaires permettant de les confirmer ou de les infirmer. Pour celà, utiliser un tableau selon le modèle suivant :
Hypothèses étiologiques
Arguments en faveur
Arguments en défaveur
Examens complémentaires
       
 

Examens complémentaires

  • Plusieurs raclages cutanés sont effectués et se révèlent négatifs.
  • Un examen cytologique de l'exsudat prélevé sous les lésions squamo-croûteuses (figure 5) et une biopsie cutanée au niveau des lésions de la figure 2 (Figures 6, 7 & 8) sont réalisés .

Questions

  1. Quels autres examens complémentaires auriez-vous effectués?
 
  • Compte-rendu histopathologique :

Dermatite superficielle périvasculaire hyperplasique avec :
- hyperkératose ortho et parakératosique superficielle et infundibulaire,
- acanthose épidermique diffuse irrégulière,
- squamo-croûtes avec nombreuses colonies bactériennes et pustules sous-cornées,
- spongiose basale diffuse d’intensité légère,
- infiltration inflammatoire superficielle périvasculaire d’intensité marquée, avec lymphocytes, histiocytes, quelques mastocytes et très nombreux polynucléaires éosinophiles,
- absence d’éléments pathogènes figurés à l’hémalun-éosine et après réaction au P.A.S.

 
  • Résultats de la cytologie :


figure 5

  • Résultats de l'histopathologie

figure 6 (HE X 100)

figure 7 (HE X 400)

figure 8 (HE X 400)

 

Questions

  1. Légender la figure 5.
  2. Retrouver sur les figures 6 à 8 les éléments décrits dans les comptes-rendus.
  3. Quelle est votre conclusion ?
  4. Envisagez-vous d'autres examens complémentaires ? Justifiez.
  5. Quel est votre diagnostic ?
  6. Quel pronostic indiquez-vous au propriétaire ?

Questions

Après avoir établi le diagnostic et indiqué le pronostic au propriétaire, que lui proposez-vous? :

  1. Indiquer les objectifs.
  2. Quels sont les moyens disponibles ?
  3. Quels sont les moyens retenus (expliquer) ?
  4. Quel suivi proposez-vous?
 

Pour en savoir plus :

  • Scott D.W., Miller W.H. , Griffin C.E. : Muller & Kirk’s, Small Animal Dermatology, 6th edition, W.B. Saunders Company, Philadelphia, 2001, p. 868-873.
  • Cadiergues M.C. et al. : Rev. Méd. Vét., 2000, 151, 11, 1047-1052
  • Yager J.A. & Wilcock B.P. : Color atlas and text of surgical pathology of the dog and cat : Dermatopathology and skin tumors. Wolfe Publishing, Mosby - Year Book Europe Limited, London, 1994 p. 78-79.